Je sais... 10 jours sans nouvelle. C'est pas que je n'ai rien à raconter, ce serait même tout le contraire, mais je ne peux pas tout faire en même temps.

Pour une fois, je vais remonter le temps en commençant par la dernière en date ! Hier soir. Une copine américaine m'a très gentiment invitée à participer à une "Christmas party with ornament exchange". Une soirée qu'entre nanas, où les mecs et les enfants se débrouillent à la maison, pendant que nous, nous profitons de bons vins servis généreusement dans d'immenses verres à pied, autour d'un buffet, à converser de choses et d'autres. Ah et détail important, il fallait amener une décoration de Noël (prix maxi dépensé $15), que l'on devait bien emballer et déposer à l'arrivée sur la table du salon.

Début des hostilités à 19h. Alors il y a d'abord eu la phase choix de "the ornament". J'ai fait trois magasins avant d'enfin trouver un truc qui tienne la route. Puis la phase décision, avec un Laurent derrière votre épaule qui vous dit "mais tu trouves ça joli toi ?", et une Claudine qui lui dépondait à chaque fois "mais ce n'est pas la question, il faut que je trouve un truc qui LEUR plaise !", pour m'entendre rajouter "wouais, mais si ça pouvait aussi être joli, ce ne serait pas mal, non ?". Certes. Alors on oublie la grenouille déguisée en marié ? Complètement ridicule mais j'aimais bien l'idée que cela fasse "souvenir d'une française" (grenouille, notre surnom de "froggies", vous captez ?). On oublie aussi un magnifique coeur rouge, en verre soufflé par un artisan en allemagne. Très joli... Mais aussi très petit. Or on est aux US, où "bigger is better" (en gros, plus c'est gros et mieux c'est). On oublie aussi tous les trucs trop "made in china"... Là c'est juste par principe mais ça m'a réduit considérablement mes choix. Bon. Ben il ne reste plus qu'une décoration : un traineau de Père Noël rempli de cadeaux dans une magnifique (et imposante) boule ovale. Ca y est ! J'ai "the ornament" !!! Pas de photo ? Non. Pas là.

On passera sur le fait que je me suis trompée de maison... 7 ou 11 ? Flûte, en plus d'être toutes pareilles, elles sont toutes décorées pareilles. 7 c'est un bon chiffre. Perdu ! Je ne connais absolument pas le bonhomme qui m'a ouvert la porte en robe de chambre. Lui non plus ne me connait pas ! "C'est pourquoi" qu'il m'a gentiment dit. "C'est pour une autre maisonnnnn" que je lui ai répondu avec un grand sourire (SO sorry). Ma copine c'était le numéro 11. Je pense que je m'en souviendrai la prochaine fois.

Après une heure à papauter, nous sommes passées au salon. Et là nous avons joué à "dirty Santa". Hilarant. Il faut un numéro par participante. On pioche un papier chacune puis on lit notre numéro. On appelle alors le numéro 1. Elle choisit un cadeau sur la table, au hasard et l'ouvre. Puis, la n°2 peut alors soit choisir un autre paquet sur la table... Soit si la décoration lui plait, elle peut la lui voler ! Et ainsi de suite. Evidemment plus on arrive vers les derniers numéros, plus les possibilités sont grandes ! A chaque fois qu'une se retrouve sans cadeau, elle peut soit en choisir un nouveau sur la table, soit en voler un de ceux déjà ouverts. Super drôle car on ne sait jamais si on pourra garder la décoration convoitée ! Quand ce fut mon tour (n°11, un bon numéro pour ce jeu), je me suis platement excusée auprès de la maman qui l'avait mais j'ai "volé" celui qui était le plus américain, pour le souvenir, car nous rentrons l'année prochaine et qu'un comme ça, jamais jamais je ne pourrai en trouver un en France...  Ce n'était pas calculé mais mes propos malicieux m'ont servie... Elles n'ont plus osé me le reprendre !!! Et voilà comment je suis repartie avec CA :

IMG_7221

La classe, hein ? Bon. Okay. Original alors ? En fait je suis contente car nous avons maintenant un super souvenir de notre dernier Noël ici !!! Et vous allez voir, dans la série "j'essaye tout avant de partir", il y en a d'autres...